Never stop travelling

IMG_1757

Hi guys, today I want to share my experience in Nikko which is such a beautiful town lost in the japanese mountains. It felt really relaxing to be away from Tokyo’s crazy life at only 2h30 further North.

Nikko is registered as an UNESCO World Heritage site where nature and architecture are unified. During my stay, I visited the Toshogu Shrine which is one of the most famous temple in Japan. In fact, it shelters the three wise monkeys which are the symbol of « don’t hear », « don’t see », « don’t speak » (meaning staying healthy by behaving well) and the sleeping cat. I also climbed the Shinkyo Bridge (sacred bridge) which was built in 1636 and marks the entrance of Nikko’s temples and shrines.
The next day, I took a bus to go further in the mountains to see the well-known Kegon waterfall accessible for free or 550 yens if you want to get closer and have an impressive view. It is highly recommended to visit this place in October to get this autumn spot when leaves are changing colors.
Walking through the mountains, I fell in love with the sensational and dazzling Chuzenji Lake. I could never get tired of this breathless view where the sunbeams reflect in the water. The atmosphere was so peaceful that I couldn’t feel any better than standing in front of this lake and not saying a word. //

Hello lecteurs, aujourd’hui je reviens sur mon aventure à Nikko. Cette petite ville est vraiment magnifique et perdue dans les montagnes japonaises. S’éloigner de la vie tourmentée de Tokyo m’a fait un bien fou et ça à seulement 2h30 un peu plus au Nord.

Nikko est un site enregistré au Patrimoine Mondial de l’UNESCO où la nature et l’architecture ne font qu’un. Pendant mon séjour, j’ai visité le Temple Toshogu, connu pour la statue des trois singes avec pour symbol « je n’entends rien », « je ne vois rien », « je ne dis rien » (ceci signifie bien agir pour avoir une vie saine) et le chat qui dort. Je suis également montée sur le pont Shinkyo (le pont sacré) construit en 1636 et ouvrant la voie vers les temples et les sanctuaires de Nikko.
Le jour suivant, j’ai pris un bus pour m’enfoncer un peu plus dans la montagne et découvrir cette incroyable cascade nommée Kegon. Elle est accessible à pied et gratuitement mais si vous souhaitez la voir de plus près et admirer cette impressionnante vue, il vous faudra débourser 550 yens. Octobre est la période idéale pour visiter cet endroit puisque vous verrez le changement de saison et de couleurs des arbres.
Je suis littéralement tombée amoureuse de ce sensationnel et magnifique lac Chuzenji. Il est impossible de se lasser de cette vue époustouflante où les rayons du soleil se reflètent dans l’eau. L’ambiance était tellement paisible qu’il n’y avait aucun autre endroit où j’aurais aimé être à ce moment là.

Enjoy my pictures :

IMG_6768IMG_7055IMG_6681IMG_6957IMG_6754 (1)IMG_6853IMG_6870IMG_7001P1040836IMG_6941IMG_6917

0

4 commentaires sur « Never stop travelling »

Répondre à aliciadelpozo Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *